EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Les Nations unies testent la bonne volonté du régime syrien

Les Nations unies testent la bonne volonté du régime syrien
Tous droits réservés 
Par Euronews avec Agences
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Après deux entretiens avec le chef de la diplomatie syrienne, l‘émissaire de l’ONU Staffan de Mistura, a obtenu le feu vert de Damas pour l'envoi de

PUBLICITÉ

Après deux entretiens avec le chef de la diplomatie syrienne, l‘émissaire de l’ONU Staffan de Mistura, a obtenu le feu vert de Damas pour l'envoi de convois humanitaires dans 7 zones sinistrées du pays, de Deir al-Zor à Madaya en passant par Zabadani.

Lémissaire de lONU pour la Syrie Staffan de Mistura a annoncé lenvoi mercredi… https://t.co/7ZcITPUfgK#mondepic.twitter.com/RU55tTAvb5

— News and Co (@NewsAndCoFrance) 16 février 2016

“Les agences humanitaires et leurs partenaires préparent les convois pour ces zones. Ils partiront dès que possible, dans les jours à venir. Comme l’a dit l’envoyé spécial lors de sa visite à Damas, c’est un test pour le gouvernement syrien”, a déclaré hier Farhan Haq, un porte-parole du Secrétaire général de l’ONU.

Qu’elles soient assiégées par l’armée syrienne ou par des insurgés, une quarantaine de localités sont encerclées. Leurs populations, qui représentent près d’un million de personnes, y sont privées de nourriture, d‘électricité et d’eau courante selon le Croissant Rouge.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Hôpitaux bombardés en Syrie : une "violation du droit international" selon l'ONU

Comment la Syrie est devenue le théâtre d'une guerre par procuration

Une famine est-elle en cours à Gaza ?