PUBLICITÉ

L'économie britannique est prête à affronter les chocs, dit George Osborne

L'économie britannique est prête à affronter les chocs, dit George Osborne
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Il avait fait campagne pour le maintien dans l’UE, désormais il doit rassurer.

PUBLICITÉ

Il avait fait campagne pour le maintien dans l’UE, désormais il doit rassurer. Le ministre britannique des finances, George Osborne, a souligné que le Royaume-Uni était prêt à affronter les turbulences. Il a aussi dit que le pays n’activera l’article 50 pour quitter l’Union Européenne qu’au moment opportun.

“Les jours qui viennent ne vont pas être simples. Mais soyons clair, ne sous-estimez pas notre détermination. Nous étions préparés à l’inattendu, et nous sommes armés quoi qu’il arrive, et nous sommes déterminés. Contrairement à il y a huit ans, le système financier britannique aidera notre pays à affronter les chocs, à les atténuer, et il ne contribuera pas à aggraver ces turbulences”, a t-il dit.

Après les fortes secousses de vendredi dernier, les marchés financiers ont débuté la semaine plus calmement. Mais les incertitudes sont nombreuses, notamment sur le calendrier du Brexit. Et de nouveaux chocs sont attendus par les analystes dans les jours et les semaines qui viennent. Le ministre a insisté sur la coordination constante entre son gouvernement, la banque centrale britannique et les autorités des autres pays du G7 pour limiter la volatilité sur les marchés.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les travaillistes britanniques tentent de pousser Jeremy Corbyn vers la sortie

Paris et Berlin en "parfait accord" sur la question du Brexit

Conséquences du Brexit : quid de la libre circulation ?