DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Brexit ne bloquera pas le processus d'élargissement de l'UE

Le Brexit ne bloquera pas le processus d'élargissement de l'UE
Taille du texte Aa Aa

Les pays des Balkans n’ont pas à s’inquiéter. C’est en somme le message de François Hollande et Angela Merkel, réunis ce lundi à l’Elysée avec une douzaine de dirigeants de l’UE et des Balkans, ainsi que Federica Mogherini, chef de la diplomatie européenne.

Certains pays candidats à l’adhésion avaient peur que le départ du Royaume-Uni sonne le glas de l‘élargissement. Il n’en est rien pour le président français: “la décision britannique ne remet en aucune façon en cause les engagements qui ont été pris à l‘égard des pays de la région des Balkans. Ils seront respectés aux conditions qui ont été initialement fixées et qui devront être vérifiées”, a affirmé François Hollande.

Macédoine, Serbie, Albanie et Monténégro sont des candidats officiels à l’adhésion. Bosnie, Kosovo sont candidats potentiels. Tous doivent appliquer les réformes exigées par Bruxelles… et attendre.

Dès son arrivée à la tête de la Commission européenne fin 2014, Jean-Claude Juncker, assurait qu’il n’y aurait pas d‘élargissement pendant 5 ans.