PUBLICITÉ

Euro-2016 : les supporters français, 12ème homme des Bleus

Euro-2016 : les supporters français, 12ème homme des Bleus
Tous droits réservés 
Par Christelle Petrongari
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Peinture et cris de guerre, les supporters français sont prêts pour la dernière demi-finale de cet Euro-2016.

PUBLICITÉ

Peinture et cris de guerre, les supporters français sont prêts pour la dernière demi-finale de cet Euro-2016. Les retrouvailles entre l’Allemagne et la France s’annoncent féroces mais les fans des Bleus en sont certains : l’heure de la revanche a sonné.

#EURO2016 On s'échauffe la voix à Marseille avant #GER#FRA Quels supporters seront les plus bruyants ce soir? #AFPpic.twitter.com/hZgvMLGPII

— Agence France-Presse (@afpfr) 7 juillet 2016

“Ce soir on attend simplement une victoire des Bleus explique un supporter, et une qualification pour la finale chez nous au stade de France, et puis une bonne petite victoire pour se venger des Allemands sur l’histoire qui n’a pas toujours été avec nous. Pronostics ? 3-0 pour la France.”

France – R.F.A 1958 : «Ça n'a pas été de la tarte !» selon Just Fontaine https://t.co/ZchWC415Ce

— L'ÉQUIPE (@lequipe) 7 juillet 2016

France – Allemagne, une longue histoire https://t.co/tvInVAdFzs

— L'ÉQUIPE (@lequipe) 7 juillet 2016

#EURO2016 Allemagne-France, duel au soleil pour une place en finalehttps://t.co/Sc2MJ00lNckeyvannaraghi</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/AFP?src=hash">#AFP</a> <a href="https://t.co/YRs6v3eRb3">pic.twitter.com/YRs6v3eRb3</a></p>&mdash; Agence France-Presse (afpfr) 7 juillet 2016

Pour ce classique, quinze mille supporters allemands sont attendus à Marseille. Le vainqueur rejoindra en finale le Portugal de Cristiano Ronaldo.

Les abords du Stade Vélodrome se remplissent. Ça chante, ça crie et ça rigole. #bonenfant#ALLFRA#EURO2016pic.twitter.com/IG6zH6P3FE

— Hugues Sionis (@HSionis) 7 juillet 2016

“Cette nuit, Marseille vivra un duel entre deux sélections championnes souligne Paula Vilaplana, journaliste de l‘équuipe des sports d’euronews. D’un côté l’Allemagne arrive au rendez-vous privée d‘éléments majeurs parmi les 11 mais avec l‘étiquette de championne du monde. De l’autre, la France a démontré son très fort pouvoir offensif et plus important encore, elle a l’appui de toute une nation qui attend de voir son équipe gagner à la maison.”

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

France : les fouilles pour retrouver les soldats allemands exécutés par les résistants ont commencé

Ukraine : l’OTAN pointe les restrictions sur l’usage d’armes occidentales

Une progression des violences politiques en Europe