EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Emotion et condamnations dans le monde après l'attaque de Nice

Emotion et condamnations dans le monde après l'attaque de Nice
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La solidarité avec le peuple français s’exprime un peu partout dans le monde.

PUBLICITÉ

La solidarité avec le peuple français s’exprime un peu partout dans le monde. Lors du sommet de l’ASEM, le dialogue Asie-Europe qui se tient en ce moment en Mongolie, une minute de silence a été observée. Le président du Conseil européen Donald Tusk a exprimé ses condoléances.

“C’est un paradoxe tragique que la cible de cette attaque était constituée de personnes célébrant la liberté, l‘égalité et la fraternité, a noté le président du Conseil européen. Aujourd’hui, nous tous, Europe et Asie nous tenons aux côtés du peuple français et de son gouvernement. Nous condamnons cette tragédie et nous continuons notre combat contre la violence extrême et la haine.”

Tragic paradox that the subject of #NiceAttack was the people celebrating liberty, equality and fraternity

— Donald Tusk (@eucopresident) July 14, 2016

La chancelière allemande Angela Merkel a également réagi. “Ce qui compte en ce jour est la solidarité, a-t-elle déclaré à Oulan-Bator, la capitale mongole. La solidarité de tous en Allemagne à l‘égard de nos amis français, la solidarité de tous les pays réunis ici dans le combat contre le terrorisme. L’Allemagne se tient aux côtés de la France et de beaucoup d’autres dans leur combat contre le terrorisme et je suis tout à fait convaincue qu’en dépit des difficultés, nous l’emporterons.”

Chllr #Merkel: "Together with many others we stand side by side with #France in the fight against terrorism.“ #Nicehttps://t.co/coTVDqxd3q

— GermanForeignOffice (@GermanyDiplo) July 15, 2016

Le président américain Barack Obama a fait part de sa tristesse sur son compte Twitter. Il a assuré que son pays offrait à la France toute l’aide dont Paris pourrait avoir besoin pour mener l’enquête.

Pres. Obama issues statement following 'what appears to be a horrific terrorist attack' in #Nice, France. pic.twitter.com/flXuPgA8Fw

— ABC News (@ABC) July 14, 2016

Consternation aussi en Australie. “Le gouvernement australien est profondément choqué par cette dernière attaque terrifiante et nous condamnons ce qui apparaît être une attaque terroriste qui s’est produite le jour de la fête nationale à Nice, a déclaré la ministre des affaires étrangères Julie Bishop. Les Australiens doivent continuer à mener leur vie mais ils doivent faire attention aux conseils de voyage. Nous les avons republiés, nous avons évidemment fait référence à cet incident. Nous appelons tous les Australiens en France à se montrer particulièrement prudents.”

A New-York, le Conseil de sécurité de l’ONU a également condamné un attentat qu’il a qualifié de “barbare et lâche”.
Il a souligné la nécessité de traduire les possibles complices de l’attaque devant la justice.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Attentat à Nice : les dernières infos

Attentat de Nice : ce qu'il faut retenir

Quatre personnes blessées lors d'une attaque au couteau dans le métro de Lyon