EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Peine de mort : Erdogan suivra le parlement turc en cas de rétablissement

Peine de mort : Erdogan suivra le parlement turc en cas de rétablissement
Tous droits réservés 
Par Laurence Alexandrowicz avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En Turquie, le président Erdogan soutiendra le parlement s'il décide de rétablir la peine de mort

PUBLICITÉ

Le rétablissement de la peine de mort de plus en plus d’actualité en Turquie. Quatre jours après le coup d’Etat manqué, la question est chaque jour plus présente. Et si la peine capitale a été abolie en 2004, le président Erdogan galvanise les foules en soutenant son retour.

“Cette question va être débattue au parlement, ces scélérats nous ont bombardés et je pense que les partis politiques sauront prendre la meilleure décision. Et s’il est décidé de rétablir la peine de mort je l’approuverai.”

La peine de mort, envisagée pour les auteurs présumés du coup d’Etat, n’en déplaise à l’Union européenne qui a prévenu que cela refermerait ses portes à l’adhésion d’Ankara.

Dans cette vidéosurveillance, diffusée par le gouvernement, on voit un bombardement aux abords du palais présidentiel, samedi matin. Depuis, la purge s’accélére, avec l’arrestation de près de 17 000 personnes, dans l’armée, la police et la magistrature.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Après le putsch manqué, le grand ménage en Turquie

La tension ne retombe pas en Turquie

Ankara et Athènes veulent surmonter leurs différends