EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Université Trump : un accord amiable finalement conclu

Université Trump : un accord amiable finalement conclu
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Donald Trump accepte finalement un accord à l’amiable pour mettre fin aux litiges sur son université.

PUBLICITÉ

Donald Trump accepte finalement un accord à l’amiable pour mettre fin aux litiges sur son université. Plus de 6 000 anciens étudiants affirmant avoir été trompés par un marketing mensonger vont être indemnisés à hauteur de 25 millions de dollars.

Le milliardaire va aussi s’acquitter d’une amende d’un million de dollars auprès de l’Etat de New York pour violation de la législation sur l‘éducation.

Le premier des procès devait s’ouvrir le 28 novembre.

“Notre volonté à parvenir à un accord à l’amiable dans cette affaire s’explique en grande partie par la reconnaissance qu’il n’y a pas eu de faute ni de responsabilité de la part du président élu Trump ou de l’Université Trump. Il n’y a pas eu de décision sur le fonds dans cette affaire”, a déclaré son avocat Daniel Petrocelli.

“Toutes les personnes inscrites dans cette école, qui veulent récupérer leur argent, vont recevoir au minimum la moitié du montant des frais d’inscription. Donc nous sommes très heureux de ce résultat”, a quant à lui affirmé Jason Forge, l’avocat des plaignants.

Pendant des mois, Donald Trump s’est dit prêt à aller jusqu’au tribunal pour prouver son innocence.

Trump University has a 98% approval rating. I could have settled but won't out of principle!

— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) 29 février 2016

L’Université Trump a un taux d’approbation de 98 %. J’aurais pu trouver un arrangement, mais ne le ferais pas par principe

Pendant la campagne, s’en est pris à plusieurs reprises au juge chargé du dossier, l’accusant d‘être partial en raison de ses origines mexicaines.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le nouveau vice-président américain hué dans un théâtre new yorkais

Trump choisit des ultra-conservateurs pour son cabinet

Les dirigeants du monde entier condamnent la tentative d'assassinat de Donald Trump