DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

L'accord conclu sur le nucléaire iranien en 2015 est défaillant, selon l'Administration Trump

euronews_icons_loading
L'accord conclu sur le nucléaire iranien en 2015 est défaillant, selon l'Administration Trump
Taille du texte Aa Aa

Si la Maison Blanche reconnaît que Téhéran respecte les principes de l’accord, elle estime que le texte permet à la République islamique de gagner du temps pour, à terme, mener à bien son programme nucléaire.

Le chef de la diplomatie américaine remet en cause un accord négocié avec Moscou, Pékin, Paris, Londres et Berlin.

“Les provocations de l’Iran menacent les États-Unis, la région et le monde, affirme Rex Tillerson. Comme je vous l’ai déjà dit, l’administration Trump est en train de réaliser un examen complet de notre politique iranienne. Dès que nous en aurons tiré des conclusions, nous répondrons aux défis posés par l’Iran avec clarté et conviction.”

Sans surprise, c’est toute la politique extérieure de son prédécesseur que Donald Trump remet en cause, de l’Iran à la Corée du Nord. Certains analystes estiment néanmoins qu’il est extrêmement difficile pour Washington de revenir sur un accord considéré par beaucoup comme une avancée historique.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.