Les Témoins de Jéhovah interdits en Russie

Les Témoins de Jéhovah interdits en Russie
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les Témoins de Jéhovah sont désormais considérés en Russie comme une organisation “extrémiste” : leurs 395 organisations locales doivent être liquidées et leurs biens…

PUBLICITÉ

Les Témoins de Jéhovah sont désormais considérés en Russie comme une organisation “extrémiste” : leurs 395 organisations locales doivent être liquidées et leurs biens confisqués.

La décision a été prise par la Cour suprême de Russie qui faisait suite à une demande du ministère de la Justice.

Yaroslavl Silvoulski est un responsable russe des Témoins de Jéhovah.

Yaroslavl Solvoulski : “Je suis vraiment choqué. Je ne pensais pas qu’une telle chose serait possible dans la Russie moderne, où la Constitution garantit la liberté de religion. Mais dans la vraie vie, on voit bien que la Constitution et les lois ne sont pas respectées”.

Iaroslavl Sivoulski a par ailleurs indiqué que son mouvement comptait faire appel et était prêt à saisir la Cour européenne des droits de l’Homme.

Les Témoins de Jéhovah revendiquent en Russie 175 000 membres.

Les autorités russes et l‘Église orthodoxe estiment que les Témoins de Jéhovah constituent une “menace” pour la société, notamment en raison de l’interdiction des transfusions sanguines faite à ses membres.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Russie : Vladimir Poutine reconduit Mikhaïl Michoustine au poste de Premier ministre

La Russie célèbre le 79e anniversaire de sa victoire sur l'Allemagne nazie

Vladimir Poutine a été investi pour un cinquième mandat