EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Cinq tours évacuées à Londres pour mise aux normes

Cinq tours évacuées à Londres pour mise aux normes
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

Un total de 800 appartements répartis dans cinq tours d’habitation du nord de Londres vont être “évacués immédiatement” pour permettre la réalisation de “travaux urgents” de sécurité incendie, a annoncé vendredi soir la municipalité de Camden.
L‘évacuation “a lieu immédiatement. Nous ne pouvons pas être sûrs que les gens sont en sécurité”, a déclaré Georgia Gould, responsable de la municipalité, neuf jours après l’incendie qui a ravagé la tour Grenfell, faisant 79 morts. “L’incendie de Grenfell a tout changé, et nous ne pouvons pas nous permettre de prendre de risque”, a-t-elle ajouté. “Tout ce qui nous importe est de mettre les gens en sécurité, pendant que nous procédons à ces travaux urgents”.
Cette évacuation fait suite à une série de tests sur la sécurité incendie de ces immeubles, effectués à la demande de la municipalité locale, et jugés insatisfaisants, notamment en ce qui concerne le revêtement extérieur. Les travaux devraient durer “entre deux à quatre semaines”, pendant lesquels les habitants vont être relogés. Devant le parlement, jeudi matin, la Première ministre britannique Theresa May avait déclaré que “le gouvernement (avait) ordonné l’examen des revêtements de tous les immeubles” de logements sociaux gérés par les pouvoirs publics dans le pays.
Selon ses services, 600 immeubles auraient un revêtement similaire à celui de la tour Grenfell. Ce revêtement, composés de polyéthylène (plastique), enchâssé entre deux couches d’aluminium, a été mis en cause dans la propagation rapide des flammes dans la tour jusqu’au sommet.

Avec AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No comment : des manifestants bloquent un bus qui devait transporter des demandeurs d'asile

No comment : Marc Quinn expose ses oeuvres à Kew Gardens

Une enquête du Monde montre des interpellations dangereuses de migrants par la police