DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Yémen : les Houthis ont tué l'ex-président Saleh

Vous lisez :

Yémen : les Houthis ont tué l'ex-président Saleh

Yémen : les Houthis ont tué l'ex-président Saleh
Taille du texte Aa Aa

L'ex-président yéménite, Ali Abdallah Saleh, a été abattu par les rebelles Houthis, tout comme d'autres hauts responsables de son parti, le Congrès populaire général. Son cadavre, transporté dans un drap, apparaît, sur une vidéo amateur, tournée avec un téléphone portable.

L'homme, qui a régné 33 ans sur le Yémen, jusqu'à sa chute en 2012, est tombé dans une embuscade tendue par ses ex-alliés, auxquels il venait de tourner le dos pour se rapprocher de l'Arabie Saoudite et ainsi mettre fin au blocus qui étrangle le pays.

Une "trahison" pour les rebelles Houthis, qui avait été le déclencheur d'affrontements particulièrement meurtriers la semaine dernière dans la capitale.

Un tournant décisif dans la guerre au Yémen ?

La mort d'Abdallah Saleh pourrait marquer un tournant décisif dans la guerre qui secoue le Yémen depuis 2015. Un conflit qui a fait près de 9.000 morts et provoqué une grave crise humanitaire.

Profitant de la rupture entre le camp Saleh et les Houthis, qui règnent sur Sanaa, les forces du président yéménite, internationalement reconnu, Abdrabbo Mansour Hadi, ont lancé ce lundi une opération pour reconquérir la capitale. Pour affaiblir les Houthis, le président yéménite a proposé une amnistie à tous ceux qui accepteraient de quitter le groupe rebelle.