DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Condamnation unanime du meurtre antisémite de Mireille Knoll

Vous lisez:

Condamnation unanime du meurtre antisémite de Mireille Knoll

Condamnation unanime du meurtre antisémite de Mireille Knoll
@ Copyright :
REUTERS/Clotaire Achi
Taille du texte Aa Aa

La classe politique condamne d'une seule voix le meurtre de Mireille Knoll, cette octogénaire retrouvée morte à son domicile parisien vendredi, lardée de coups de couteau et brûlée, dans le XIe arrondissement.

Le caractère antisémite de l'acte a été retenu par le parquet, au vu des déclarations des deux suspects, mis en examen pour "homicide volontaire". Il s'agirait d'un voisin âgé d'une trentaine d'années, et de l'un de ses amis, sans domicile fixe. Un geste incompréhensible pour le fils de la victime.

"C'est incroyable", s'indigne son fils Daniel Knoll.

"Comment un homme peut-il faire ça à une femme âgée ? Elle avait 85 ans, était atteinte de la maladie de Parkinson, elle ne pouvait plus bouger, elle n'avait pas d'argent, pourquoi la tuer ? Comment peut-on faire cela ? Je n'ai pas de réponse".

Sur les réseaux sociaux, le Président français Emmanuel Macron a exprimé son indignation.

Les obsèques de Mireille Knoll, qui avait échappé à la rafle du Vel d'Hiv' de juillet 1942, doivent être célébrées ce mercredi matin. De nombreux responsables politiques devraient participer à la marche blanche organisée le même jour, à Paris, à l'initiative du CRIF, le Conseil Représentatif des Institutions Juives de France, qui n'a pas souhaité la présence des représentants du Front National (FN).