EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Premier accord sur la Ghouta orientale

Premier accord sur la Ghouta orientale
Tous droits réservés REUTERS/Bassam Khabieh
Tous droits réservés REUTERS/Bassam Khabieh
Par Anne-Lise Fantino
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un premier accord trouvé entre la dernière faction de rebelles syriens présents dans l'enclave et Moscou, pour évacuer les blessés.

PUBLICITÉ

La Russie et les rebelles syriens sont parvenus ce samedi à un accord pour évacuer les blessés de la Ghouta orientale vers la province d'Idleb, qui échappe elle aussi aux forces progouvernementales.

Il s'agit d'un accord partiel entre Moscou et le groupe Jaich-al Islam, puisque les deux autres factions d'insurgés ont évacué leurs positions de cette zone.

Plus de 45 000 personnes seraient parties au cours des dix derniers jours de ce territoire aux portes de Damas, désormais contrôlé à 95 % par les loyalistes, selon l'Observatoire Syrien des Droits de l'Homme (OSDH).

Depuis cinq semaines, le bastion des opposants au régime de Bachar al-Assad est pilonné sans relâche par les raids des troupes syriennes et de leurs alliés russes. Cinq semaines au cours desquelles près de 

1 600 civils ont trouvé la mort. La reprise totale de la Ghouta, aux portes de la capitale syrienne, marquerait une victoire retentissante pour le président Bahcar al-Assad dans la guerre qui ravage la Syrie depuis 2011. 

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Frappes russes meurtrière contre des combattants liés à Al-Qaïda

La France émet un mandat d'arrêt contre Bachar al-Assad

Au moins 100 morts dans une attaque de drones contre l'armée syrienne