EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Accord des rebelles pour quitter la Ghouta orientale

Accord des rebelles pour quitter la Ghouta orientale
Tous droits réservés REUTERS/Bassam Khabieh
Tous droits réservés REUTERS/Bassam Khabieh
Par Anne-Lise Fantino
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La dernière faction d'insurgés devrait quitter l'enclave située aux portes de Damas, selon Moscou et les médias syriens, mais sans qu'un délai n'ait été annoncé.

PUBLICITÉ

La Ghouta Orientale pourrait bientôt repasser aux mains de Bachar al-Assad. Ce dimanche, Moscou et les médias officiels syriens ont annoncé un accord avec le groupe Jaish al-Islam, seule faction d'insurgés restée dans l'enclave aux portes de Damas. Les blessés pourraient être évacués vers des provinces voisines. Les deux autres factions rebelles, elles, sont déjà parties.

Selon l'Observatoire Syrien des Droits de l'Homme, plus de 45 000 personnes auraient quitté la zone ces derniers jours, qui serait contrôlée à 95 % par les troupes loyalistes.

Depuis le lancement de l'offensive, le 18 février dernier, les bombardements sans relâche de l'armée syrienne et de ses alliés russes auraient tué plus de 1 600 civils.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Frappes russes meurtrière contre des combattants liés à Al-Qaïda

La France émet un mandat d'arrêt contre Bachar al-Assad

Au moins 100 morts dans une attaque de drones contre l'armée syrienne