Le jugement contre l'opposant russe Navalny reporté à mardi 15 mai

Le jugement contre l'opposant russe Navalny reporté à mardi 15 mai
Par Olivier Schneid avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le tribunal de Moscou devant lequel l'opposant Alexeï Navalny a comparu vendredi 11 mai 2018 rendra son jugement mardi 15. Arrêté il y a une semaine lors d'une manifestation contre le président russe Vladimir Poutine, Navalny risque deux mois de prison et une amende.

PUBLICITÉ

L'opposant Alexeï Navalny, arrêté samedi 5 mai 2018 lors d'une manifestation contre le président russe Vladimir Poutine, devra attendre quelques jours pour savoir ce que la justice lui réserve. Le tribunal de Moscou devant lequel il a comparu vendredi 11 mai a en effet reporté sa décision à mardi 15. Il ne se fait toutefois aucune illusion.

"Ce qui s'est passé au tribunal n'a rien à voir avec le verdict, a-t-il expliqué à la fin de l'audience. Leur décision a déjà été prise. Je pense qu'il s'agit de régler des questions formelles, liées au fait que nous portons, bien sûr, chaque cas devant la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH), et que nous gagnons à chaque fois. Alors, ils veulent trouver la bonne formulation pour rédiger leur jugement."

Frappé d'inéligibilité lors de l'élection présidentielle de mars dernier, habitué des interpellations, notamment pour organisation de manifestations interdites, Alexeï Navalny risque cette fois deux mois de prison et une amende.

Le 5 mai, plus de 1 500 manifestants avaient été arrêtés dans plusieurs villes du pays, pour l'essentiel, dans la capitale, Moscou.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Des Russes rendent hommage à Navalny malgré la répression

Les proches d'Alexeï Navalny confirment sa mort, sa mère est à la recherche du corps

Mort d'Alexeï Navalny : son épouse pointe la responsabilité de Poutine