DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le courroux de l'Iran envers les États-Unis : Rohani répond à Pompeo

Vous lisez :

Le courroux de l'Iran envers les États-Unis : Rohani répond à Pompeo

Le courroux de l'Iran envers les États-Unis : Rohani répond à Pompeo
Taille du texte Aa Aa

"Qui êtes-vous pour décider pour l'Iran et le monde? L'époque de telles déclarations est révolue", telle a été la réaction du président iranien Hassan Rohani après les déclarations du chef de la diplomatie américaine qui a promis d'imposer à l'Iran "les plus fortes sanctions de l'Histoire". Mike Pompeo a même déclaré "l'Iran n'aura plus jamais carte blanche pour dominer le Moyen-Orient".

Rohani a mis en cause la crédibilité du chef de la diplomatie américaine qui l'a placé, lui le modéré, sur le même plan que les durs du régime iranien.

Le ministre iranien des affaires étrangères Javad Zarif a ensuite réagi via Twitter expliquant que les États-Unis régressaient, reprenaient leurs vieilles habitudes et étaient prisonniers de leurs politiques ratées.

Hier, Mike Pompeo a aussi lancé un nouvel avertissement aux entreprises européennes qui continuent de travailler en Iran, durcissant en core le ton après le retrait américain de l'accord sur le nucléaire iranien.

Ce à quoi la chef de la diplomatie européenne a vivement réagi, répétant qu'il n'y avait pas d'alternative à l'accord de Vienne de 2015.

Malgré la ferme position de l'Union européenne, les entreprises européennes pourraient rapidement se retrouver face à ce dilemme : investir en Iran ou commercer avec les États-Unis.