DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Policiers sur les dents, violences en marge de la manifestation parisienne

Vous lisez:

Policiers sur les dents, violences en marge de la manifestation parisienne

Policiers sur les dents, violences en marge de la manifestation parisienne
Taille du texte Aa Aa

Abribus détruits, vitrines de magasins brisées, tags et jets de projectiles ont jalonné le parcours de la manifestation parisienne mardi après-midi.

La préfecture de police a expliqué qu'un groupe de 200 individus cagoulés étaient à l'origine de ces dégâts et de cette violence. Les policiers, mobilisés en nombre étaient sur les dents de peur de voir les heurts violents du 1er mai se répéter. Des heurts attribués à 1 200 militants de l'ultragauche estampillés "black blocs". Ils ont répliqué à coup de matraque, de canon à eau et de gaz lacrymogène. Les interpellations ont été musclées.

Toujours selon le bilan de la préfecture de police, "8 personnes dont 2 membres des forces de l'ordre ont été blessées légèrement lors de cette manifestation" qui aurait rassemblé officiellement 15 000 personnes à Paris.