DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Michel Platini mis hors de cause par la justice suisse

Vous lisez:

Michel Platini mis hors de cause par la justice suisse

Michel Platini mis hors de cause par la justice suisse
@ Copyright :
REUTERS/Eric Gaillard
Taille du texte Aa Aa

"J'espère que la Fifa aura le courage et la décence de lever ma suspension, puisque la justice a établi qu'il n'y avait pas de paiement déloyal", a indiqué à l'AFP l'ancien président de l'UEFA (2007-2015).

Selon Le Monde, dans un courrier transmis aux avocats de l'ex-star de la Juventus, la justice suisse indique que la procédure pénale ouverte en septembre 2015 visait Sepp Blatter, président déchu de la Fifa, à l'origine d'un paiement controversé en 2011 de 1,8 million d'euros, sans contrat écrit, à Platini, pour un travail de conseiller achevé en 2002.

"Nous vous confirmons que en l'état la présente procédure n'est pas menée à l'encontre de votre mandant, Michel Platini, peut-on lire dans cette lettre dont l'AFP a obtenu une copie. Nous pouvons également vous confirmer que votre mandant ne sera pas incriminé dans le cadre de la présente procédure".

Cette annonce a été tempérée samedi matin par le Ministère public suisse (MPC), précisant à l'AFP que la procédure visant Sepp Blatter et dans laquelle Michel Platini a été entendu en tant que témoin assisté "n'est pas définitivement terminée". "Dans le cadre de son statut de personne amenée à témoigner, si l'on trouve des éléments (dans le dossier Blatter, ndlr), le cas Platini n'est pas définitivement terminé", a déclaré un porte-parole du MPC.

Parallèlement à cette procédure pénale, la Fifa a suspendu Platini de toute activité liée au football, sanction qui court jusqu'en octobre 2019. Ce qui a empêché le Français de 62 ans de se présenter à la présidence de la Fifa en février 2016.

Avec agence