EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Vitesse autorisée : la France lève le pied

Vitesse autorisée : la France lève le pied
Tous droits réservés 
Par Anne-Lise Fantino
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les automobilistes français devront rouler à 80 kilomètres heure, au maximum, sur les routes secondaires, dès juillet prochain. Les pays européens qui ont déjà adopté cette mesure sont ceux qui ont le moins de morts sur les routes chaque année.

PUBLICITÉ

En France, les automobilistes vont devoir lever le pied.

Le décret d'application pour abaisser la vitesse maximale à 80 kilomètres heure sur les routes secondaires a été publié ce dimanche.

Fini, le panneau "90", cette nouvelle limitation, qui entre en vigueur dès le 1er juillet, va concerner 40 % du réseau routier de l'hexagone, mais d'autres voisins européens ont déjà pris cette mesure depuis des années : six, au total, l'ont déjà adoptée.

Six pays qui figurent parmi les meilleurs élèves en matière de sécurité routière.

Malte arrive en tête du classement. La Suède, qui a franchi le pas il y a plus 20 ans, le Danemark, et les Pays-Bas se disputent les deux autres marches du podium. L'Irlande et la Finlande, qui ont aussi imposé cette mesure, s'en sortent mieux que les autres Etats, quand la France, elle, arrive en douzième place, en-dessous de la moyenne de l'Union.

Donner un coup de frein sur les nationales permettrait de sauver 300 à 400 vies chaque année, soutient le gouvernement français.

Une baisse d'1 % de la vitesse permettrait de réduire de plus de 4 % les accidents mortels, selon des études menées en Suède et en Norvège depuis plus de trois décennies.

Pourtant, 3 personnes sur 4 y restent opposées en France, d'après les derniers sondages. Et les associations d'automobilistes mettent en doute la fiabilité des résultats à grande échelle, qui selon elles ne prennent pas en compte la densité de population, la topographie, ni l'entretien du réseau routier.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Un 80 km/h à toute vitesse | Point de vue

Limiter la vitesse à 80 km/h était nécessaire – tout simplement pour sauver des vies | Point de vue

No comment : French Cancan devant le Moulin Rouge pour la flamme olympique