DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Homosexualité : la controverse des thérapies de conversion

Vous lisez:

Homosexualité : la controverse des thérapies de conversion

Homosexualité : la controverse des thérapies de conversion
Taille du texte Aa Aa

Nicole Kidman revient sur les écrans dans le film "Boy Erased". Elle incarne une mère qui apprend que son fils est homosexuel.

Fils d'un pasteur, le sujet est tabou. Tiré d'une histoire vraie, le long métrage raconte l'enfer que Garrard Conley. Pendant son adolescence, il a été forcé de suivre une thérapie de conversion destinée à le rendre hétérosexuel.

Garrard Conley a posté une photo avec sa mère sur les réseaux sociaux.

View this post on Instagram

These two beauties :: @troyesivan & my mom

A post shared by Garrard Conley (@gayrodcon) on

"Il nous a plonge dans son quotidien et nous parlons de son histoire. C'est un honneur de pouvoir jouer le rôle de sa maman. J'ai interprété trois rôles de mères très différents dans les films qui vont sortir en salles cet automne. Dans celui-ci, il s'agit d'un amour inconditionnel et je suis heureuse d'avoir pu incarner cette relation mère-fils" explique l'actrice Nicole Kidman.

Depuis la fin du 20ème siècle, la thérapie de conversion homosexuel est devenue très controversée. Des groupes médicaux ont même nier l'existence de ces pratiques.

Mais selon l'étude d'un institut américain, ils sont près de 700 000 adultes à avoir été envoyés en thérapie de conversion aux États-Unis.

Le film sortira dans les salles en novembre prochain.

Plus de cinema