DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Philippines: au moins 29 morts dans un glissement de terrain, le bilan s'alourdit pour le typhon

Vous lisez:

Philippines: au moins 29 morts dans un glissement de terrain, le bilan s'alourdit pour le typhon

Philippines: au moins 29 morts dans un glissement de terrain, le bilan s'alourdit pour le typhon
Taille du texte Aa Aa

Les sauveteurs ont continué vendredi de rechercher des survivants sur le site d'un glissement de terrain dans le centre des Philippines qui a fait au moins 29 morts, selon un nouveau bilan communiqué par la police.

Des dizaines de personnes étaient toujours portées disparues après l'effondrement jeudi à l'aube d'un versant d'une colline très escarpée de la localité de Tina-an dans la circonscription de Naga, sur l'île de Cebu.

L'effondrement a été lié vraisemblablement à de très intenses pluies de mousson mais les autorités enquêtaient également sur le rôle éventuel d'une carrière voisine.

Cette nouvelle catastrophe naturelle est survenue quelques jours après le passage du typhon Mangkhut qui a tué au moins 95 personnes dans le nord du pays, selon un nouveau bilan jeudi.

À Cebu, environ 200 policiers, pompiers et spécialistes munis d'équipements lourds continuaient à chercher une cinquantaine de personnes disparues selon Julius Regner, porte-parole de la défense civile.

Une vingtaine d'habitants vivant non loin ont dû quitter leur domicile, de crainte de nouveaux glissements de terrain.

- Carrières -

Les autorités s'interrogent pour savoir si l'existence d'une carrière voisine a pu contribuer au glissement de terrain. Par précaution, les activités d'exploitation des carrières ont été stoppées dans le pays pendant quinze jours.

Le gouvernement va procéder à une enquête nationale "pour déterminer la sécurité des opérations dans les zones de carrières et plus particulièrement dans les communautés voisines", a déclaré lors d'une conférence de presse le ministre de l'Environnement Roy Cimatu.

La régulation des mines dans le pays laisse à désirer et des effondrements de tunnels ou des glissements de terrain meurtriers se produisent régulièrement.

Cebu n'a pas directement été affecté par le typhon Mangkhut mais des journées de précipitations particulièrement fortes ont considérablement fragilisé les sols de la zone touchée par le glissement de terrain.

Parallèlement, les recherches se poursuivaient dans la région minière autour de la ville d'Itogon (nord), traversée samedi par le typhon Mangkhut, qui a détruit des habitations et dévasté des terres agricoles. Nombre des victimes ont péri dans un immense glissement de terrain dans cette localité sur l'île de Luçon.

Les recherches ont toutefois été retardées jeudi par l'évacuation de la plupart des secouristes en raison de craintes de nouveaux effondrements de collines alentour.

Les précipitations provoquées par le typhon Mangkhut ont également provoqué des pertes de récoltes agricoles estimées à au moins 250 millions de dollars.

Les Philippines sont touchées chaque année par une vingtaine de typhons, qui font des centaines de morts et aggravent encore la pauvreté.

Haiyan, un des typhons les plus violents à avoir jamais touché terre, avait dévasté le centre de l'archipel en novembre 2013, faisant plus de 7.350 morts ou disparus et privant de logement plus de quatre millions d'habitants.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.