DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Thaïlande: importante saisie de méthamphétamine près du "Triangle d'or"

Vous lisez :

Thaïlande: importante saisie de méthamphétamine près du "Triangle d'or"

Thaïlande: importante saisie de méthamphétamine près du "Triangle d'or"
Taille du texte Aa Aa

Des policiers thaïlandais ont saisi 15 millions de cachets de méthamphétamine et tué un trafiquant dans la partie thaïlandaise du "Triangle d'or", aux confins de la Thaïlande, la Birmanie et le Laos, ont annoncé des responsables alors que la lutte antidrogue s'intensifie dans le pays.

Chaque semaine, des cargaisons de méthamphétamine d'une valeur de plusieurs millions de dollars arrivent en Thaïlande depuis la Birmanie voisine. Selon les experts, le trafic s'accélère, en particulier depuis la région de l'est de la Birmanie tenue par le groupe ethnique rebelle des Wa, accusé de financer sa guérilla par le trafic de drogue.

gi

La police et l'armée thaïlandaises ont intensifié leurs opérations de leur côté de la frontière. Jeudi soir, une fusillade a opposé les forces de l'ordre aux occupants de trois camions dans la province de Chiang Rai. "Ils ont riposté (...) un trafiquant a été tué", a déclaré le général Pornchai Charoenwong, vice-commandant de la police antidrogue.

Il s'agit du quinzième trafiquant présumé tué en un peu plus d'un mois dans le nord de la Thaïlande.

A l'intérieur des camions ont été découverts 75 sacs portant le numéro "999", logo utilisé par les trafiquants de drogue du groupe des Wa, et contenant selon les estimations de la police 15 millions de cachets au total.

Depuis sept semaines, plus de 75 millions de cachets de méthamphétamines ont été saisis par les autorités dans les 17 provinces du nord, provenant tous du même groupe de trafiquants, selon l'armée.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.