DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ligue 1: le préfet demande le report du match Nantes-Montpellier prévu samedi

Taille du texte Aa Aa

Le préfet des Pays de la Loire, Claude d'Harcourt, a demandé mardi le report du match Nantes-Montpellier prévu samedi au stade de la Beaujoire et comptant pour la 18e journée de Ligue 1, en raison de manifestations prévues par les "gilets jaunes".

"Le préfet a demandé à la Ligue de football professionnel le report du match", a indiqué la préfecture dans un communiqué, alors qu'un match de l'Euro féminin de handball, organisé à Nantes entre la France et la Suède, avait déjà été reporté le week-end dernier pour les mêmes raisons.

Le duel France-Suède avait été décalé de samedi à dimanche, de même qu'un match Russie-Serbie qui s'est lui aussi tenu avec une journée de retard au parc des expositions de Nantes, un des sites du tournoi européen situé tout proche du stade de la Beaujoire.

A Nantes, près de 3.000 personnes, dont une grande partie portaient des gilets jaunes, ont défilé dans le centre-ville samedi. Treize personnes ont été interpellées tandis que cinq policiers et trois manifestants ont été blessés lors de cette manifestation.

De nombreuses autres villes en France ont été concernées par la mobilisation des "gilets jaunes" samedi dernier, ce qui avait conduit les autorités préfectorales à demander le report de six matches de la 17e journée de Ligue 1.

Ces rencontres ont été reportées aux 15 et 16 janvier 2019.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.