Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Malgré l'interdiction, les iPhone toujours commercialisés en Chine

L'interdiction fait suite à la plainte de Qualcomm
L'interdiction fait suite à la plainte de Qualcomm -
Tous droits réservés
REUTERS/Aly Song
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le tribunal de Fuzhou en Chine s'est prononcé ce lundi. Il a interdit la commercialisation d'iPhone en Chine après les accusations de Qualcomm. Le géant américain de la puce électronique accuse Apple d'avoir violé certains de ses brevets. Dans les boutiques Apple, cette interdiction a été bravée.

Ce mardi, les magasins Apple ont continué de commercialiser des iPhone en Chine. Ils bravent ainsi une interdiction prononcée par le tribunal de Fuzhou ce lundi.

Tous les modèles d'iPhone restent disponibles pour nos clients en Chine

Apple via un communiqué de presse

La marque à la pomme est opposée à Qualcomm, le géant américain de la puce électronique, qui l'accuse de violer deux de ses brevets : le premier sur des fonctionnalités concernant l'ajustement et la taille des photos, l'autre sur des fonctionnalités de l'écran tactile.

Apple contre-attaque

Apple a d'ailleurs tenté de contre-attaquer : "Les efforts de Qualcomm d'interdire nos produits sont une nouvelle tentative désespérée d'une entreprise dont les pratiques illégales font l'objet d'enquêtes de régulateurs dans le monde entier".

La décision du tribunal chinois avait eu un effet néfaste sur l'action Apple en début de séance à Wall Street. Après l'annonce de l'appel d'Apple, le titre a fini en hausse à +0,7%.

Apple a aussi cherché à rassurer sa clientèle chinoise. L'entreprise californienne a garanti que "tous ses modèles d'iPhone restaient disponibles à la vente" là-bas. Apple a aussi annoncé vouloir se défendre par tous les moyens légaux.