EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Time magazine : des journalistes désignés personnalités de l'année

Le Time a voulu mettre à l'honneur "la recherche de la vérité"
Le Time a voulu mettre à l'honneur "la recherche de la vérité" Tous droits réservés REUTERS/Mike Segar
Tous droits réservés REUTERS/Mike Segar
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le magazine Time a désigné des journalistes personnalités de l'année, juste devant Donald Trump.

PUBLICITÉ

Le titre de personnalité de l'année du magazine Time est tombée ce mardi. Pour la deuxième année consécutive, le magazine a désigné un groupe de personnalités. Mais c'est la première fois que des journalistes obtiennent cette distinction.

À travers quatre unes différentes, le Time a cherché à mettre un coup de projecteur sur ceux qui risquent leur vie "à la recherche de la vérité".

Jamal Khashoggi est sûrement le plus connu d'entre eux. Le journaliste saoudien est devenu tristement célèbre depuis son assassinat au consulat d'Arabie à Istanbul le 2 octobre.

Journalistes menacés et emprisonnés

Le Time met aussi à l'honneur Wa Lone et Kyaw Soe Oo, les deux reporters birmans actuellement emprisonnés. Autre journaliste menacée d'emprisonnement à obtenir cette honneur, la Philippine Maria Ressa, pour avoir couvert d'un œil critique la guerre anti-drogue meurtrière menée par l'exécutif philippin.

Enfin, c'est l'ensemble de la rédaction du Capital Gazette qui a été désignée. Ce journal d'Annapolis, dans le Maryland, avait été visé par un homme armé en juin dernier, faisant feu et tuant 5 personnes.

Comme l'an dernier, Donald Trump arrive à la deuxième place après avoir obtenu cette distinction en 2016.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Affaire Khashoggi : des sénateurs américains accusent le prince saoudien

Birmanie : l'impossible retour des rohingyas

Sept ans de prison pour les deux journalistes birmans