DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Donald Trump se rend à la frontière mexicaine pour défendre son mur

Donald Trump se rend à la frontière mexicaine pour défendre son mur
Taille du texte Aa Aa

Donald Trump se rend ce jeudi au Texas, à la frontière mexicaine, pour défendre son projet de mur. Le président américain devrait marteler son discours ultra sécuritaire, au lendemain d'une rencontre qui a tourné court avec les leaders démocrates du Congrès.

Alors que le shutdown continue aux Etats-Unis, Donald Trump a annoncé sur Twitter avoir claqué la porte d'une réunion censée déboucher sur une sortie de crise.

"Je viens de quitter une réunion avec Chuck Schumer et Nancy Pelosi, une totale perte de temps ! [...] J'ai dit bye-bye".

Les leaders démocrates, catégoriquement opposés à la construction de ce mur à la frontière racontent la rencontre avec le président dès leur sortie.

"Il fait froid ici, et la température n'était pas plus chaude pendant la réunion" ironise Nancy Pelosi, présidente des démocrates à la chambre des représentants. Elle ajoute : "les fonctionnaires fédéraux ne recevront pas leur salaire. C'est une situation tragique pour eux. Ils ne pourront pas emprunter, ils ne pourront pas payer leur loyer, leur voiture, les frais de scolarité de leurs enfants. Le président est totalement insensible à cela."

800 000 personnes sont au chômage technique depuis le 22 décembre, alors que les démocrates refusent de voter les crédits nécessaires à la construction du mur, promesse de campagne de Donald Trump.

Le président américain semble déterminé à faire durer ce shutdown, qui est le deuxième plus long de l'histoire des Etats-Unis. Le record, détenu par la présidence Clinton est établi à 21 jours entre 1995 et 1996. Plus qu'une journée pour égaler ce record.