Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

L'Iran lance un satellite malgré les critiques des Etats-Unis

L'Iran lance un satellite malgré les critiques des Etats-Unis
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Malgré les mises en garde des Etats-Unis, l'Iran a bien tenté de lancer un satellite dans l'espace. Mais le pays a échoué à le placer sur orbite, le satellite n'ayant pu atteindre "la vitesse nécessaire" quand il s'est détaché de la fusée lors de la troisième phase de son lancement.

Le satellite Payam devait graviter autour de la Terre à environ 600 km d'altitude. L'Iran avait procédé au lancement malgré les critiques des États-Unis.

Washington avait appelé Téhéran à renoncer affirmant que la fusée utilisait la même technologie que les missiles balistiques, ce qui serait non conforme à une résolution du Conseil de sécurité. Des accusations rejetées par Téhéran. "Le satellite fait partie d'un projet civil aux objectifs purement scientifiques. L'Iran n'attendra la permission d'aucun pays pour conduire de tels projets scientifiques", a martelé le porte-parole du ministère des Affaires étrangères.