DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Open d'Australie: Halep écarte Venus et rejoint Serena

Open d'Australie: Halep écarte Venus et rejoint Serena
Taille du texte Aa Aa

La N.1 mondiale Simona Halep a rejoint Serena Williams en huitièmes de finale de l'Open d'Australie en dominant l'aînée des soeurs américaines, Venus (36e) en deux sets 6-2, 6-3, samedi à Melbourne.

L'obstacle Halep se dresse désormais sur la route de Serena, en quête à 37 ans d'une 24e couronne en Grand Chelem pour égaler le record absolu établi par l'Australienne Margaret Court dans les années 1960-1970.

Aux deux premiers tours, la Roumaine de 27 ans avait à chaque fois dû se sortir de situations délicates en trois sets, contre Kanepi puis Kenin. Face à Venus (38 ans), elle a très nettement élevé son niveau de jeu, comme l'illustrent ses 21 points gagnants (pour 12 fautes directes) et ses cinq breaks réalisés.

"J'ai joué mon meilleur match du tournoi", s'est félicitée la N.1 mondiale. "C'est toujours difficile de jouer contre les soeurs Williams, c'est pour ça que j'étais très motivée aujourd'hui (samedi). Contre Serena, ce sera un challenge encore plus grand. Mais je suis prête à m'y confronter."

Avant l'Open d'Australie, Halep n'avait plus gagné un match depuis cinq mois. Une hernie discale l'avait contrainte à écourter sa saison 2018 fin septembre.

La joueuse roumaine avait atteint la finale à Melbourne en 2018, quatre mois avant de remporter son premier trophée en Grand Chelem à Roland-Garros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.