EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Venezuela : deux manifestations pour un anniversaire symbolique

Venezuela : deux manifestations pour un anniversaire symbolique
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

A l'occasion du vingtième anniversaire de la révolution bolivarienne, deux camps vont manifester dans les rues de Caracas : celui de Nicolas Maduro d'un côté et celui de l'opposant Juan Guaido de l'autre.

PUBLICITÉ

L'opposition vénézuélienne, dirigée par le président autoproclamé Juan Guaido, défie samedi dans la rue le chef de l'Etat Nicolas Maduro pour exiger qu'il abandonne le pouvoir, à l'occasion du très symbolique 20e anniversaire de la révolution bolivarienne du défunt Hugo Chavez.

C'est dans un contexte particulièrement tendu que les deux camps doivent défiler en deux lieux distincts de Caracas. Au Venezuela, pays pétrolier qui fut le plus riche d'Amérique latine, deux hommes se disputent le pouvoir : Nicolas Maduro, qui n'est pas reconnu par une partie de la communauté internationale, et l'opposant Juan Guaido, soutenu par les Etats-Unis, la plupart des Etats latinoaméricains et certains pays européens.

La manifestation de l'opposition devant la représentation de l'UE au Venezuela veut envoyer "un message à l'Union européenne" pour remercier "tous ces pays qui, très bientôt, vont nous reconnaître", a déclaré Juan Guaido, 35 ans, qui préside le Parlement, seule institution contrôlée par les adversaires de Nicolas Maduro. Ceux-ci jugent le second mandat de Nicolas Maduro, entamé le 10 janvier, illégitime car issu d'élections frauduleuses.

Le choix de défiler samedi n'est pas anodin: c'est le jour anniversaire des 20 ans de la "révolution bolivarienne", du nom du héros de l'indépendance Simon Bolivar.

-avec AFP-

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Venezuela : Guaido veut continuer "jusqu'à la fin de l'usurpation"

Venezuela : Maduro veut garder sa place... et un nouveau Parlement

Venezuela : L'UE confirme son soutien à Guaido