Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Venezuela : fin de l'ultimatum de sept pays européens

Venezuela : fin de l'ultimatum de sept pays européens
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Au Venezuela, Nicolas Maduro est au pied du mur. L'ultimatum que lui ont adressé sept pays de l'Union Européenne en vue de la convocation d'une élection présidentielle est arrivé à son terme dimanche soir. Un ultimatum que rejette le chef de l'état venézuélien, lui qui accuse aussi les Etats-Unis d'orchestrer un coup d'Etat dans son pays.

Samedi, Nicolas Maduro a proposé d'organiser des élections législatives anticipées en réponse à la pression de l'opposition. La ministre française des Affaires européennes, Nathalie Loiseau, rappelle pourquoi l'ultimatum porte sur l'organisation d'élections présidentielles et non législatives.

"Ce que répond jusqu'à présent M. Maduro, c'est +je vais organiser des élections législatives+, sous-entendu +je veux me débarrasser du président du Parlement (où l'opposition est actuellement majoritaire, ndlr), M. Guaido+, qui est justement soutenu par les manifestants. Là encore, cette réponse est une farce, une farce tragique", a-t-elle déclaré.

De nouvelles manifestations en vue...

Juan Guaido, était encore inconnu des vénézuélien il y a quelques mois. Il s'est autoproclamé président par intérim du pays fin janvier. Pour lui, le mois de février sera "déterminant" pour chasser du pouvoir Nicolas Maduro

Il appelle ses partisans à ne pas relâcher la pression et annonce d'ores et déjà une nouvelle manifestation le 12 février, Jour de la jeunesse au Venezuela.

Quelques jours plus tôt, le 7 février, se tiendra à Montevideo la première réunion du groupe de contact international constitué par l'UE pour favoriser l'organisation d'une nouvelle présidentielle au Venezuela.