DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondiaux de ski: la dernière de Svindal en descente

Taille du texte Aa Aa

Les costauds de la descente messieurs s'expliquent samedi aux Mondiaux de ski d'Are, entre les adieux à la compétition du norvégien Aksel Lund Svindal et les rêves de doublé de l'Italien Dominik Paris, déjà sacré en super-G mercredi.

- Le favori: Dominik Paris -

L'Italien réussit pour l'instant la saison parfaite: il est devenu champion du monde pour la première fois de sa carrière en remportant mercredi le super-G après s'être imposé sur deux des plus belles pistes de descente du circuit cet hiver à Bormio (Italie) puis à Kitzbühel (Autriche) où il a signé une 3e victoire.

- Le tenant du titre: Beat Feuz -

Le Suisse a raté son super-G mercredi (18e) mais reste l'un des meilleurs du monde dans la discipline, dont il domine le classement du petit globe à la faveur d'une saison très solide (cinq podiums dont une victoire en six courses).

- La déclaration: "un mec sympa" -

"Il était déjà là pour les Jeux olympiques. On l'a vu lors de la reconnaissance de la piste, c'est un mec sympa".

Le Norvégien Aksel Lund Svindal, qui prendra sa retraite à l'issue de la descente, à propos du prince héritier Haakon de Norvège, qui sera présent à Are.

- Le chiffre: 3 -

En cas de victoire pour la dernière course de sa carrière, Svindal deviendrait le premier skieur de l'histoire triple champion du monde de descente après 2007 à Are déjà et 2013 à Schladming.

Samedi 9 février: descente messieurs, départ à 11h30 GMT

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.