"C'est fini Etat islamique ?" : "Jamais !"

"C'est fini Etat islamique ?" : "Jamais !"
Taille du texte Aa Aa

Voici un aperçu de ce qui reste du bastion du groupe Etat islamique, un campement de tente et cette bannière noire qui flotte au vent dans le village de Baghouz...

Dimanche, un commandant kurde a emmené l'équipe de la chaîne NBC sur une colline surplombant cette dernière poche d'Etat islamique...

"On peut les voir se déplacer, beaucoup sur des motos... Pourquoi n'attaquez-vous pas ?" demande le journaliste Richard Engel.

Le commandant des Forces démocratiques syriennes lui explique que les combattants sont encore là avec des centaines de femmes et d'enfants et qu'ils ne veulent pas en faire des martyrs.

Mais sans eau ni nourriture, assiégés, certains finissent par se rendre... entre deux assauts. Et tous disent qu'ils ne faisaient que la cuisine ou le ménage à Baghouz.

"Aucun ne dit faire partie des combattants, pas un seul !" explique le reporter face caméra.

Et quand ils s'approchent du camion qui transportent les épouses des hommes qui se sont rendus, elles s'énervent, leur jettent de l'eau, des bouteilles... Et les enfants pointent leur doigt en l'air, l'un des symboles d'allégeance au groupe Etat islamique.

"C'est fini l' Etat islamique ?" leur demande Richard Engel.

"Jamais", répond une femme, menaçante, "après nous viendrons chez vous."

Et le reporter Richard Engel de conclure "Etat islamique est vaincu, mais pas son idéologie."