DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

JO-2026: le gouvernement italien apporte ses garanties à Milan/Cortina

JO-2026: le gouvernement italien apporte ses garanties à Milan/Cortina
Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement italien a officiellement apporté ses garanties à la candidature de Milan et Cortina d'Ampezzo, dans les Dolomites, pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 2026, a annoncé vendredi le Comité international olympique (CIO).

Giancarlo Giorgetti, secrétaire d'Etat chargé des Sports, a remis une lettre officielle "avec toutes les garanties, dûment signée par le chef du gouvernement Giuseppe Conte", à la commission d'évaluation qui visite les sites cette semaine, a expliqué le CIO.

Matteo Salvini (extrême droite), vice-Premier ministre et fervent partisan de cette candidature, est arrivé dans l'après-midi au palais royal de Milan pour appuyer la démarche, en affichant sa confiance.

"Il y a l'engagement, la volonté du gouvernement, des communes et des régions (...). L'Italie peut être la vitrine du monde, donc en tant que Milanais et Italien, j'en suis fier", a-t-il lancé.

Alors que les nuages s'amoncellent à l'horizon pour l'économie italienne et que la colossale dette publique ne donne pas de signe de rémission, M. Salvini a assuré que le gouvernement disposait des fonds nécessaires.

"Toutes les données de toutes les études sur les coûts et bénéfices montrent que les dépenses engagées pour garantir la sécurité et l'ordre public aux Jeux seront largement compensées par les revenus induits pour le pays", a-t-il insisté. Et pour les infrastructures ? "J'espère qu'il y aura assez pour tout le nécessaire".

Son allié gouvernemental Luigi Di Maio, chef de file du Mouvement 5 étoiles (M5S, antisystème), qui avait enterré la candidature de Rome pour les JO-2024 en dénonçant un gaspillage d'argent public, a confirmé, avec quelques réserves.

"Nous soutiendrons les Jeux (...). L'important est de ne pas créer des cathédrales dans le désert que personne n'utilisera plus ensuite", a-t-il expliqué à la presse en marge d'une visite à des entrepreneurs de Milan.

Les inspecteurs du CIO doivent conclure samedi leur visite de cinq jours à Milan, après s'être déjà rendus à Stockholm, la seule autre ville candidate pour accueillir les Jeux d'hiver en 2026.

Le vote pour départager les deux candidatures est prévu le 24 juin à Lausanne.

Jeudi, le chef de la commission d'évaluation, Octavian Morariu, avait qualifié de "très, très positive" la candidature de Milan/Cortina d'Ampezzo.

L'Italie a déjà accueilli les JO d'hiver en 2006, à Turin.

Les prochains Jeux d'hiver, en 2022, se dérouleront à Pékin.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.