Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Racisme : le football n'est pas Rose

Racisme : le football n'est pas Rose
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La semaine du football européen aura été marquée par la retour du racisme à la une de l'actualité. En Italie, avec Moïse Kean et Blaide Matuidi mais aussi en Angleterre.

Vendredi, c'est Danny Rose, le latéral de Tottenham, qui a fait la une des journaux avec des déclarations fracassantes. Rose avait été la cible de cris racistes au Monténégro fin mars avec la sélection anglaise :

"J'en ai assez du football, je pense qu'il me reste encore cinq ou six années au plus haut niveau mais j'ai hâte d'en finir. Quand je vois des pays recevoir des amendes du montant de ce que je dépense en une soirée à Londres...Si les sanctions ne sont pas plus sévères, si les amendes infligées aux pays racistes restent si faibles, alors on peut parler d'une vaste blague. Voilà où le football en est aujourd'hui."

Les propos de Danny Rose ont parfois choqué, moins que ceux de Leonardo Bonucci en Italie bien sûr, mais suffisamment pour interpeller quelques grands noms de la Premier League :

"Danny Rose ne doit pas dire cela, a commenté Pep Guardiola en conférence de presse_. Alors, mardi prochain_ (NDLR : City se déplace à Londres en quarts de finale aller de la Ligue des Champions), si je le vois, je le lui dirai. La meilleure façon de lutter contre ce genre de situations terribles est de se battre, d'être là tous les jours."

Danny Rose, insulté tout au long du match Monténégro-Angleterre le 25 mars dernier

La Premier League anglaise prend le problème du racisme très au sérieux et multiplie les spots de prévention depuis plusieurs années. Tous les grands noms du plus grand championnat du monde participe (Harry Kane, Raheem Sterling, Marcus Rashford, Pep Guardiola, Unai Emery...).