DERNIERE MINUTE

Football : six personnes arrêtées en Bulgarie pour des chants racistes

Football : six personnes arrêtées en Bulgarie pour des chants racistes
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Six personnes ont été arrêtées ce mercredi, suite aux cris racistes qui ont émaillé la rencontre entre la Bulgarie et l'Angleterre lundi soir. Grace à la vidéosurveillance, neuf individus ont pu être identifiés, mais les investigations continuent pour établir la complicité de six autres personnes.

Mis en cause par son gouvernement, Borislav Mihaylov, le président de la fédération bulgare de football, a présenté mardi sa démission. La décision "résulte des tensions survenues ces derniers jours, dommageables au football bulgare et à la fédération du football bulgare", précise la fédération, qui dément les allégations d'un porte-parole excluant un peu plus tôt toute démission sous la pression politique.

Marcus Rashord et Tyrone Mings, internationaux anglais ont réagit sur Twitter :

Dans un communiqué, le responsable de l'équipe nationale bulgare a présenté ses excuses aux joueurs de l'équipe d'Angleterre ainsi qu'à tous ceux qui ont pu se sentir offensés.

Le stade Vassil-Levski, était déjà frappé d'un huis-clos partiel en raison d'insultes racistes contre le Kosovo en juin dernier. Sommée de "se débarrasser une fois pour toutes" du racisme dans le foot, l'UEFA a ouvert une procédure disciplinaire contre la Bulgarie.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.