PUBLICITÉ

Mozambique : 18 000 personnes ont trouvé refuge après le passage du cyclone Kenneth

Mozambique : 18 000 personnes ont trouvé refuge après le passage du cyclone Kenneth
Tous droits réservés 
Par Guillaume Petit
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Cinq personnes ont trouvé la mort au Mozambique et trois sur l'archipel des Comores, après le passage du cyclone Kenneth.

PUBLICITÉ

Rares sont les habitations dont les toitures ont résisté au passage du cyclone Kenneth jeudi, dans certaines zones du nord du Mozambique.

Des trombes d'eau se sont encore abattues samedi, faisant craindre des inondations, alors que cinq personnes ont déjà trouvé la mort, selon un dernier bilan communiqué par le premier ministre mozambicain. 

Plus de 3 300 maisons ont été détruites ou partiellement endommagées et 18 000 personnes ont trouvé refuge dans des centres d'hébergement d'urgence.

L'archipel des Comores également touché

Le cyclone a touché les côtes mozambicaines avec une extrême violence, supérieure à celle du cyclone Idai, qui avait totalement noyé la ville de Beira le 14 mars dernier. Ce cyclone avait alors fait un millier de morts dans le centre du Mozambique mais aussi au Zimbabwe voisin.

Avant d'atteindre le continent africain, Kenneth est passé mercredi soir au large du petit archipel des Comores, où il a fait au moins trois morts et là aussi, d'importants dégâts.

Cette fois encore, les opérations de secours sont rendus difficiles, du fait des dégâts sur les routes et des coupures de télécommunication.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le Mozambique meurtri par Idai frappé par le choléra

Cyclone Idai : le bilan s'alourdit en Afrique Australe

Catastrophe maritime au Mozambique : au moins 96 morts