DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

A Paris, marche des "mutilés gilets jaunes" qui "ne lâcheront rien"

euronews_icons_loading
A Paris, marche des "mutilés gilets jaunes" qui "ne lâcheront rien"
Taille du texte Aa Aa

Ils ont défilés de la place de la Bastille jusqu'à Nation à Paris. Une marche des "mutilés gilets jaunes" a réuni près de 400 personnes dimanche pour dénoncer les "mutilations policières" et réclamer l'interdiction des lanceurs de balle de défense (LBD) et de certaines grenades lacrymogènes.

Ces manifestants gravement blessés, venus de région parisienne mais aussi de Montpellier, Bordeaux ou Quimper, ont été longuement applaudis.

Selon les organisateurs du rassemblement, depuis le début des manifestations de "gilets jaunes" le 17 novembre dernier, "23 personnes ont été éborgnées, 5 ont perdu la main, un a été amputé d'un testicule, un a perdu l'odorat et une dizaine d'autres" ont eu d'autres blessures graves (à la mâchoire, au pied...)

Le ministère de l'Intérieur recensait mi-mai 2.448 blessés côté manifestants et 1.797 parmi les forces de l'ordre, sans plus de précisions.