Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Ça y est, l'humanité a épuisé ses ressources renouvelables pour 2019

Ça y est, l'humanité a épuisé ses ressources renouvelables pour 2019
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

En ce lundi 29 juillet 2019, l'humanité a déjà consommé l'ensemble des ressources naturelles que la Terre peut reconstituer sur une année.

En d'autres termes, à ce rythme, un peu plus d'une Terre et demi serait nécessaire pour subvenir aux besoins de la population mondiale de façon durable. Cette date de dépassement intervient de plus en plus tôt. Le 21 octobre en 1993, le 22 septembre en 2003, le 2 août en 2017.

"C’est de la comptabilité écologique basique" affirme Mathis Wackernagel, fondateur du Global Footprint Network qui réalise l'étude chaque année depuis 2003. "En utilisant les données des Nations Unies, on constate que la demande dépasse l'offre d'environ 75%. C'est comme si on vivait sur 1,75 planètes, mais nous n'en avons qu'une" précise-t-il.

L'étude nous montre les différences de consommation entre les pays. Si toute la planète consommait comme les Qataris, le jour du dépassement interviendrait le 11 février. Une date qui tomberait au 26 décembre si la consommation mondiale était calquée sur celle du Kirghizstan. Par ailleurs, cinq planètes seraient nécessaires si la population mondiale consommait comme les habitants des Etats-Unis.