Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Brexit : Boris Johnson croit aux "chances" d'un accord et assure qu'il ne veut "pas d'élections"

Brexit : Boris Johnson croit aux "chances" d'un accord et assure qu'il ne veut "pas d'élections"
Tous droits réservés
REUTERS/Simon Dawson
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Boris Johnson ne veut pas d'élection anticipée et s'accroche tant qu'il peut à la date prévue du 31 octobre pour le Brexit.

A la veille d'une rentrée parlementaire qui s'annonce mouvementée, le Premier Ministre britannique prévient les députés britanniques : "ne votez pas avec l'opposition ce mardi pour un report de la date du Brexit, car nous devons maintenant en finir et respecter le choix du peuple".

"Je veux que tout le monde sache qu'en aucune circonstance je ne demanderai à Bruxelles de reporter le Brexit. Nous partirons le 31 octobre, point final. Nous n'accepterons aucune tentative de revenir sur nos promesses ou balayer ce référendum".

Le chef du gouvernement est très contesté pour avoir décidé de suspendre le parlement de la semaine prochaine au 14 octobre, ce qui est largement vu comme une façon de museler les députés et les empêcher de chercher à retarder le Brexit, un Brexit qui s'annonce dur, sans accord avec l'Union européenne, Bruxelles ayant écarté toute renégociation du texte signé par Theresa May.

Pourtant Boris Johnson l'a répété ce soir, il croit toujours aux chances d'un nouvel accord avec les négociateurs européens, même si ceux-ci ont plusieurs fois écarté cette hypothèse. C'est pour cela que nous devons rester unis, a t-il conclu lors de cette très brève allocution.