EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Argentine : Maradona enflamme La Plata

Diego maradona accueilli par les fans du Gimnasia La Plata. 08/09/2019
Diego maradona accueilli par les fans du Gimnasia La Plata. 08/09/2019 Tous droits réservés REUTERS/Agustin Marcarian
Tous droits réservés REUTERS/Agustin Marcarian
Par Vincent Coste
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Nommé la semaine dernière coach du Gimnasia La Plata, Diego Maradona a été accueilli par plus de 30 000 fans. Ils espèrent que le Pibe de Oro pourra sauver leur club de la relégation.

PUBLICITÉ

Il était attendu comme le messie. Les supporters du Gimnasia La Plata ont réservé un vibrant accueil, dans une ambiance de folie, à Diego Maradona, le nouvel entraîneur du club. Plus de 30 000 personnes étaient en effet présentes dans les travées du stade Del Bosque pour accueillir "el Pibe de Oro".

Maradona avait été nommé la semaine dernière pour prendre les rênes de ce club historique du championnat argentin, aujourd'hui en très mauvaise posture, le Gimnasia La Plata occupant la dernière place de la première division après cinq journées. Les "seuls" faits d'arme de ce club sont ses trois titres de champion de deuxième division (1944, 1947 et 1952), ainsi que sa victoire lors de la Coupe du centenaire en 1994, une compétition organisée pour célébrer les cent ans de la première division argentine.

Pour son retour en Argentine, neuf ans après avoir quitté son poste de sélectionneur de l’Albiceleste, c'est un Maradona physiquement diminué - il a été opéré du genou en juillet dernier - qui est entré sur la pelouse du club de La Plata pour diriger sa première séance d'entraînement, ouverte au public. Devant cette foule en liesse, le fils prodigue du football argentin n'a pu retenir ses larmes.

REUTERS/Agustin Marcarian
Maradona en larmes devant les supporters du Gimnasia La PlataREUTERS/Agustin Marcarian

En conférence de presse, toujours très ému, l'ancien joueur du Napoli a déclaré : "Aujourd'hui, je me suis senti au paradis, au ciel, quand tout le stade a scandé Diego, Diego". Mais lucide, il a aussi ajouté : "Je ne promets rien, je ne suis pas un magicien. Si c'était le cas, l'accueil d'aujourd'hui suffirait à atteindre l'objectif. Mais il y en faudra plus."

Maradona, aujourd'hui âgé de 58 ans, avait quitté en juin dernier son poste d'entraîneur du club de deuxième division mexicaine des Dorados de Sinaloa. Par le passé, avant d'avoir été sélectionneur de l'Argentine, il avait déjà entraîné en 1995 une formation dans son pays, le Racing Club de Buenos Aires. Sur le banc du Gimnasia y Esgrima La Plata (club omnisports dont les premières sections étaient la gymnastique et l'escrime), sa mission sera donc d'éviter la relégation de la plus ancienne équipe du championnat. Et pourquoi pas, les fans en rêvent, de jouer le titre.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Argentine : mobilisation pour la libération de 16 manifestants incarcérés

Manifestations à Buenos Aires contre les lois Milei

À Buenos Aires des manifestants exigent la distribution de vivres aux soupes populaires