EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Affaires des Mutuelles de Bretagne : Richard Ferrand mis en examen

Affaires des Mutuelles de Bretagne : Richard Ferrand mis en examen
Tous droits réservés 
Par Laura Cambaud
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président de l'Assemblée nationale a été mis en examen dans ce dossier pour "prise illégale d'intérêts".

PUBLICITÉ

L'affaire continue de poursuivre Richard Ferrand. Le président de l'Assemblée nationale a été mis en examen pour "prise illégales d'intérêts" dans l'affaire immobilière des mutuelles de Bretagne.

Une décision prise dans la nuit de mercredi à jeudi par le parquet de Lille, où le dossier a été dépaysé. Plus tôt dans la journée, il avait été interrogé en première comparution pendant plus de 15 heures.

Tractations immobilières impliquant sa compagne

C'est en juin 2017 que l'affaire éclate. Alors ministre de la Cohésion des territoires, il quitte le gouvernement suite aux révélations du Canard enchaîné. Le journal affirme qu'en 2011, alors qu'il dirigeait les Mutuelles de Bretagne, l'organisme avait décidé de louer des locaux commerciaux appartenant à sa femme.

Cette mise en examen, un coup dur pour Richard Ferrand. Mais ce proche d'Emmanuel Macron n'a pas pour autant l'intention de quitter l'Hôtel de Lassay. Par communiqué, il annonce qu'il est "déterminé à poursuivre sa mission" à la tête de l'Assemblée.

Le président Emmanuel Macron affirme qu'il conserve toute sa confiance en Richard Ferrand, l'un de ses fidèles de la première heure.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Richard Ferrand élu président de l'Assemblée nationale

Affaire Ferrand : ouverture d'une enquête préliminaire

Droit à l'avortement dans la constitution : le feu vert des députés français