Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Les villes haïtiennes sous tension, la pénurie d'essence en cause

Les villes haïtiennes sous tension, la pénurie d'essence en cause
Tous droits réservés
REUTERS/Andres Martinez Casares
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Barricades dressées aux carrefours stratégiques, incendies : les principales villes haïtiennes sont sous tension. Un appel à la grève a été lancé lundi sur les réseaux sociaux pour dénoncer la pénurie de carburants et mettre les autorités, je cite, face à leur responsabilité. Cette pénurie dure depuis plus de trois semaines maintenant.

Des tirs sporadiques ont été entendus lundi dans plusieurs quartiers de Port-au-Prince et un supermarché a été incendié en centre-ville. Au cours du week-end, la police a procédé à une dizaine d'arrestations et saisi plusieurs barils de carburants stockés illégalement dans des propriétés privées.

Parmi les nombreux piétons et motards qui circulent dans port au prince, beaucoup transportent un gallon jaune, objet devenu le symbole de cette pénurie d'essence.

Les stations services ont désormais stoppé toute distribution, faute de stocks disponibles ou à cause des affrontements causés par les fortes affluences.