EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Migrant tué par balle : "inacceptable" selon Bruxelles

Migrant tué par balle : "inacceptable" selon Bruxelles
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'Union européenne dénonce la mort par balle d'un migrant en Libye. L'homme a été tué par des gardes-côtes libyen qui forçaient un groupe de migrants à retourner dans un camp de détention.

PUBLICITÉ

L'Union européenne dénonce la mort par balle d'un migrant soudanais en Libye.

Le drame a eu lieu jeudi alors que des gardes-côtes libyens forçaient un groupe d'une centaine de migrants à regagner un camp de détention provisoire.

Plusieurs hommes ont tenté de s'échapper, les gardes-côtes disent avoir tiré en l'air, mais la victime a été touchée au ventre.

Maja Kocijančič, porte-parole de la cheffe de la diplomatie européenne, Federica Mogherini : "L'utilisation de balles réelles contre des civils vulnérables non armés est inacceptable en toutes circonstances et, dans ce contexte, nous appelons les autorités libyennes à mener une enquête approfondie pour clarifier les circonstances et veiller à ce que des mesures soient mises en place pour que de tels incidents ne se reproduisent pas."

Depuis 2015, l'Union européenne aide la Libye à empêcher les migrants de traverser a Méditerranée.

Selon l'Organisation mondiale pour les migrations, 5 200 personnes sont aujourd'hui enfermées dans des centres de détention en Libye.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Derna : une vingtaine de nouveaux corps repêchés en mer, deux semaines après le drame

En Libye, la colère des habitants de Derna après les inondations meurtrières

Inondations en Libye : la menace d'une épidémie plane sur la ville de Derna