DERNIERE MINUTE

Manifestation sous haute tension à Barcelone vendredi soir

REUTERS/Albert Gea
REUTERS/Albert Gea -
Tous droits réservés
Reuters
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Plus d'un demi-milliond'indépendantistes catalans se sont réunis ce vendredi à Barcelone. La manifestation, initialement calme et festive s'est progressivement tendue au cours de la journée. Des affrontements entre militants radicaux et policiers ont éclaté.

Près du commissariat central de la métropole, des conteneurs de poubelles ont été incendiés. Face aux manifestants, les policiers anti-émeutes ont fait usage de gaz lacrymogène. Les tensions ont continué dans la soirée.

Conséquence de cette journée de grève générale, la basilique de la Sagrada Familia a été fermée, 57 vols ont été annulés à l'aéroport de Barcelone et plusieurs routes ont été coupées dans cette région qui pèse un cinquième du PIB espagnol.

À moins d'un mois des quatrièmes élections législatives en quatre ans en Espagne, ces troubles ont mis le gouvernement du socialiste Pedro Sanchez sous pression de la droite qui réclame des mesures exceptionnelles pour rétablir l'ordre.

D'après un sondage rendu public en juillet par le gouvernement régional, 44% des Catalans sont favorables à l'indépendance de leur région, 48,3% y sont opposés.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.