DERNIERE MINUTE

Grand Slam d'Osaka : retour sur la première journée

Grand Slam d'Osaka : retour sur la première journée
Taille du texte Aa Aa

Retour sur cette première journée du Grand Slam d'Osaka ce vendredi, déjà marquée par de premières luttes sans merci.

La numéro un mondiale Amandine Buchard a infligé à la championne du monde japonaise Uta Abe sa première défaite sur le circuit mondial de judo. La troisième victoire de l'année pour la Française de 24 ans. Une médaille remise à la Française par la princesse impériale Nobuko Tomohito de Misaka.

"Je me suis dit : ok, nous sommes à Osaka, nous sommes au Japon, je suis en finale contre elle alors c'est le moment d'essayer. J'ai réussi et j'en suis vraiment heureuse", a réagi Amandine Buchard après sa victoire.

Tensions

Il y avait aussi de la tension dans cet autre duel. Le Japonais Hifumi Abe, ancien champion du monde, a battu l'actuel tenant du titre, Joshiro Maruyama. Les deux judokas ont démontré toute l'étendue de leur talents et de leurs styles.

Hifumi Abe , 22 ans, a donc pris sa revanche après avoir été détrôné par Joshiro Maruyama lors des derniers championnats du monde.

«J’ai eu beaucoup de matchs contre Joshiro Maruyama et j'en ai perdu plusieurs dernièrement. C’est pour cette raison que j’ai ressenti beaucoup d'émotions et la grosse impression que je ne perdrais pas. J'ai été capable d'assurer la victoire. C’est pourquoi je pense que cela a fait de moi un judoka encore plus fort", a-t-il déclaré après avoir remporté ce combat.

Les Japonais en forme

Autre catégorie et autre duel au sommet entre deux Japonais. Chez les moins de 60 kilos, le triple champion du monde NaohisaTakato a battu un nouveau record de 10 médailles d'or dans un Grand Chelem, en s'imposant en finale face au double médaillé de bronze Ryuju Nagayama. Une revanche pour Takato après avoir subi une défaite aux championnats du monde.

Dans la catégorie des moins de 48 kilos, l'ancienne championne du monde Funa Tonaki a quant à elle battu la gagnante du Grand Prix de Marrakech, l'Espagnole Julia Figueroa avec une performance éblouissante. La numéro deux mondiale se trouve désormais à portée d'une première sélection pour les Jeux olympiques.

Enfin, on termine avec la Japonaise Momo Tamaoki, triple vainqueur du Grand Prix, qui a mis au tapis la huitième mondiale Lien Chen-Ling dans la catégorie des moins de 57 kilos. Et cette dernière ne s'en est pas relevée.

Au final, avec 4 médailles d'or remportées à domicile, les Japonais étaient donc en très grande forme pour cette première journée. En témoigne ce uchi-mata de Joshiro Maruyama. C'est notre image du jour.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.