DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Lyon fête ses lumières malgré le froid et le climat social

euronews_icons_loading
Lyon fête ses lumières malgré le froid et le climat social
Taille du texte Aa Aa

Une bulle de magie en plein centre-ville. Lyon s'illumine ce week-end à l'occasion de sa traditionnelle fête des lumières autour du 8 décembre. Parcs, monuments, collines, fleuves, tout est support naturel pour l'expression son et lumière d'artistes venus du monde entier.

L'an passé, Lyon a accueilli près de deux millions de personnes sur trois jours, une fréquentation qui devrait se maintenir cette année malgré les mouvements sociaux prévus en France et notamment la grève nationale des transports.

Fantaisie et rêves sont les maître-mot de la fête des lumières mais les spectacles gardent également un pied dans la réalité. La nature et la crise climatique ont inspiré la plupart des artistes :

"Cela fait quelques années que j'ai mis au centre de mes recherches créatives l'environnement, la planète, le réchauffement climatique, explique l'artiste Philippe Cotten_. Ce spectacle finit par un orage un peu monumental qui, d'une certaine façon, est aussi pour nous prévenir de ces risques que l'on voit de plus en plus, où des grandes périodes de sécheresse puis tout d'un coup tout s'effondre et ça devient une problématique aussi de subsistance dans les villes qu'on voit de plus en plus immergées."_

Le parcours de la fête des lumières regroupe 63 installations dans toute la ville. Les Lyonnais, eux, restent attachés à la tradition originelle. Dimanche, ils placeront consciencieusement de petits lumignons sur leurs fenêtres et balcons. Comme tous les 8 décembres depuis 1852.