DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Intempéries dans le sud-ouest de la France : au moins 3 morts

Intempéries dans le sud-ouest de la France : au moins 3 morts
Taille du texte Aa Aa

Alors que les intempéries de ce weekend ont déjà fait au moins 3 morts et 5 blessés, 4 départements du sud-ouest de la France restaient placés en vigilance orange inondation.

A Bielle, dans le sud-ouest de la France, la décrue était déjà bien entamée, révélant les dégâts laissés par le déluge de vendredi, dans ce village des Pyrénées-Atlantiques.

Quatre départements restaient placés en vigilance orange inondation ce lundi matin : les Landes, le Gers, le Lot-et-Garonne et la Gironde.

En tout, ces intempéries ont déjà provoqué la mort de trois personnes et fait 5 blessés. De nombreuses routes étaient impraticables et à Bielle, c'est la situation d'un pont qui inquiète.

UE/ Copernicus Sentinel/ Obtenido con EO Browser
La crue de l'Adour observée par le satellite Sentinel2, le 15 décembre 2019UE/ Copernicus Sentinel/ Obtenido con EO Browser

3 400 foyers sans électricité

A Laruns, dans le département des Pyrénées-Atlantiques, l'eau potable n'était plus accessible. En Dordogne, le pic du déluge a été atteint dans la nuit du samedi au dimanche à Cubjac, avec la rivière Auvézère, mais aussi avec l'Isle qui traverse Périgueux, le chef-lieu du département.

Outre ces inondations, des vents violents ont sévi dans de nombreux départements. Conséquence : 3 400 foyers restaient encore privés d'électricité dimanche soir à 21h, selon le gestionnaire du réseau de distribution d'électricité Enedis qui s'est exprimé auprès de l'AFP.

Dans le département des Landes, plus de 100 communes ont été affectées par ces inondations. Une cinquantaine de routes étaient toujours coupées dimanche à la circulation et des habitants ont dû quitter leur logement.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.