DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Fuite de Carlos Ghosn vers le Liban : l'un de ses avocats s'exprime

euronews_icons_loading
Fuite de Carlos Ghosn vers le Liban : l'un de ses avocats s'exprime
Tous droits réservés  AP
Taille du texte Aa Aa

L’enquête sur la fuite rocambolesque de Carlos Ghosn vers le Liban se poursuit. Selon les derniers éléments, il aurait été aperçu pour la dernière fois sur des vidéos de surveillance quittant seul sa maison de Tokyo où il était assigné à résidence.

L’un des avocats de Carlos Ghosn, Takashi Takano, s’est aussi exprimé sur son blog. Il a confié s’être d’abord senti "trahi " avant de "comprendre" le geste de son client provoqué selon lui par l’extrême sévérité du système judiciaire nippon.

« Il n’y avait pas de date définie pour le début du procès et les conditions de sa mise en liberté sous caution n’allaient pas changer. Ghosn souffrait peut-être d’un stress émotionnel sévère car il ne savait pas quand il pourrait revoir sa femme », a expliqué le principal avocat de Carlos Ghosn, Jun-Ichiro Hironaka.

Beaucoup de zones d'ombre subsistent sur les conditions de la fuite de l'ex-patron de Renault-Nissan. La justice libanaise veut le convoquer, Interpol a également émis une demande d'arrestation.

Carlos Ghosn était en liberté sous caution au Japon en attendant son procès pour des malversations financières présumées.