DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Où en est l'aide internationale pour l'Australie face aux feux de forêt ?

Des pompiers près de Moruya en Australie
Des pompiers près de Moruya en Australie   -  
Tous droits réservés
Rick Rycroft, AP - Rick Rycroft
Taille du texte Aa Aa

Où est l'aide internationale pour venir en aide à l'Australie et ses pompiers dépassé par l'ampleur des incendies qui ravagent leur pays depuis des mois ? Si l'état d'urgence a été déclaré en Nouvelle-Galles du Sud fin décembre, le pays n'a, lui, officiellement toujours pas appelé à l'aide internationale. Le Premier ministre Scott Morrison est, au contraire, très critiqué pour sa gestion de la crise.

Les voisins de l'Australie

Les pays voisins de l'Australie sont intervenus depuis quasiment le début de la catastrophe. La Nouvelle-Zélande avait envoyé 157 pompiers et personnels dès octobre. La première ministre Jacind Ardern a annoncé le 3 janvier, dans un message sur Facebook, que son pays allait envoyer 22 pompiers supplémentaires ainsi que trois hélicoptères. "L'Australie a été à nos côtés lors d'horribles événements en 2019, et nous répondons présent pour faire de même."

La Papouasie-Nouvelle-Guinée a, elle, fait savoir le 5 janvier, par la voix de son Premier ministre, que le pays avait 1000 soldats et pompiers prêts à partir dès que le Premier ministre australien, accusé par ses concitoyens de mal gérer la situation, leur donnerait le feu vert.

L'Amérique du Nord

Les Etats-Unis ont réagi en décembre : une centaine de pompiers américains ont rejoint l'Australie le 5 décembre, 21 autres le 30 décembre.

Le Canada a aussi souhaité rendre la pareille à l'Australie qui lui était venue en aide lors de feux de forêt. Depuis le 3 décembre, près de cent pompiers canadiens ont été déployés sur place, comme le rappelle François-Philippe Champagne, ministre des Affaires étrangères canadien.

"J'ai communiqué avec mon homologue australien pour réaffirmer que nous sommes prêts à offrir une assistance supplémentaire si nécessaire. Lorsque les feux de forêt se sont propagés dans les collectivités canadiennes, l'Australie a répondu à notre appel à l'aide. Nous sommes fiers de faire de même" a-t-il indiqué dans un communiqué de presse, appuyé par un tweet du Premier ministre, Justin Trudeau.

"Lorsque les incendies ont ravagé nos communautés, l'Australie a répondu à notre appel à l'aide. Aujourd'hui les Canadiens font de même. Nos deux pays sont proches alliés, et de nombreux Canadiens ont des liens avec l'Australie. Nous allons aider nos amis dans cette épreuve."

Ailleurs dans le monde

Le président français, Emmanuel Macron, a fait annoncé ce 6 janvier avoir appelé le Premier ministre australien, Scott Morrison, afin de lui proposer une "aide opérationnelle".

Ailleurs, des pompiers ont proposé ou souhaitent proposer leur aide, comme, pour ne prendre que ces exemple, en Belgique ou une section de pompiers de l'Isère en France, mais tous attendent une demande de l'Australie, demande qui ne vient pour moment pas.

[Evenement ] 🔥 Suite aux gigantesques feux de forêts qui touchent actuellement l’Est de l’Autralie, le DIFF a...

Publiée par Détachement d'Intervention Feux de Forêt de l'Isère sur Dimanche 5 janvier 2020
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.