DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Kei Kobayashi, un Japonais Trois étoiles

euronews_icons_loading
Kei Kobayashi, un Japonais Trois étoiles
Tous droits réservés  euronews
Taille du texte Aa Aa

C'est une première dans l'histoire du guide Michelin et de la grande cuisine. Dans son édition 2020, le célèbre guide gastronomique attribue une troisième étoile à un chef japonais, Kei Kobayashi, patron du restaurant qu'il a ouvert dans le centre de Paris en 2011. Belle ascension pour ce chef de 42 ans qui a obtenu une étoile en 2012 puis une seconde en 2017.

"Je suis fier, en France, a déclaré le chef lors de la cérémonie des Etoiles Michelin, car c'est grâce à vous, et je suis étranger, et, comment dire ? Déjà, vous avez accepté notre place, (nous) Japonais. Il y a beaucoup de Japonais en ce moment, mais vous avez accepté notre place, et je vous remercie beaucoup, merci à la France".

Le fameux guide rouge, avec son nouveau directeur, Gwendal Poullenec, qui a commencé comme vendeur de pneus de voiture chez Michelin, continuent de faire la pluie et le beau temps dans la gastronomie française. Récemment encore, les troisièmes étoiles perdues des restaurants de Marc Veyrat et de Paul Bocuse ont fait couler beaucoup d'encre.