Kei Kobayashi, un Japonais Trois étoiles

Kei Kobayashi, un Japonais Trois étoiles
Tous droits réservés euronews
Par Maxime Biosse Duplan
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

C'est une première dans l'histoire du guide Michelin et de la grande cuisine. Dans son édition 2020, le célèbre guide gastronomique attribue une troisième étoile à un chef japonais.

PUBLICITÉ

C'est une première dans l'histoire du guide Michelin et de la grande cuisine. Dans son édition 2020, le célèbre guide gastronomique attribue une troisième étoile à un chef japonais, Kei Kobayashi, patron du restaurant qu'il a ouvert dans le centre de Paris en 2011. Belle ascension pour ce chef de 42 ans qui a obtenu une étoile en 2012 puis une seconde en 2017.

"Je suis fier, en France, a déclaré le chef lors de la cérémonie des Etoiles Michelin, car c'est grâce à vous, et je suis étranger, et, comment dire ? Déjà, vous avez accepté notre place, (nous) Japonais. Il y a beaucoup de Japonais en ce moment, mais vous avez accepté notre place, et je vous remercie beaucoup, merci à la France".

Le fameux guide rouge, avec son nouveau directeur, Gwendal Poullenec, qui a commencé comme vendeur de pneus de voiture chez Michelin, continuent de faire la pluie et le beau temps dans la gastronomie française. Récemment encore, **les troisièmes étoiles perdues des restaurants de Marc Veyrat et de Paul Bocuse ont fait couler beaucoup d'encre. **

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le spectacle des cerisiers fleuris a débuté au Japon

Puissant séisme sous-marin près de Taïwan : les secouristes s'activent pour retrouver des survivants

Huit morts après le naufrage d'un bateau pétrolier sud-coréen au large du Japon